La caravelle :

Mise en ligne le 31 mars 2018

Auteurs : Emmanuelle Gay

              Bruce Demaugé-Bost            

Niveau : CE2-CM1-CM2

Les élèves de l'école Federico Garcia de Lorca effectuent leur second voyage à bord de leur capsule temporelle. Celle-ci les envoie en Espagne, dans le port de Palos de Frontera, le 10 août 1942, où est amarrée la Santa Maria, la splendide caravelle de Christophe Colomb qui est sur le point de lever l'ancre.

Tandis que les élèves admirent ce magnifique vaisseau, ils sont pris pour des espions par l'équipage qui,  aussitôt fait, les conduit dans la cale du bateau et les enferme. Pas de temps à perdre pour eux, ils doivent absolument s'échapper et ils ne disposent que d'une heure pour rejoindre leur capsule temporelle avant que la caravelle quitte le port pour un long, très long voyage en direct des Amériques. Y-parviendront-ils ?

Le périple débute donc au fond de la cale comme indiqué sur le document ci-dessus dont disposent les élèves. Ce sont ainsi dix énigmes classées sous forme de parcours linéaire (selon l'ordre alphabétique) qu'ils vont devoir résoudre. Mathématiques, histoire, logique et sensibilisation à une langue vivante étrangère (italien) seront les disciplines sur lesquelles porteront ces différentes énigmes.

Munis de leur feuille de route et repartis en binômes, les élèves vont donc devoir progresser tout en collaborant et s'entraidant selon un chemin imaginé par leurs enseignants qui eux, valideront les épreuves en coloriant un cadenas en vert. A chaque épreuve validée, les élèves obtiennent des points (vingt au maximum).

Les coups de pouce, sous forme de clés, sont aussi prévus dans ce jeu d'évasion afin que les binômes ne se retrouvent pas en difficulté et dans une impasse.

Pour ce second voyage temporel, Emanuelle Gay et Bruce Demaugé-Bost, nos deux enseignants de l'école de Vaulx-en-Velin, ont choisi une intrigue à bord de la célèbre caravelle commandée par le non moins célèbre navigateur italien, Christophe Colomb. Le même schéma que celui de "Au temps pour moi" a été repris, montrant qu'il s'agit d'une continuité avec l'aventure précédente que les élèves avaient vécue.

Le jeu d'évasion intervenant en fin de séquence, est toujours aussi efficace et sous sa dimension ludique, atteste que les élèves maîtrisent différentes compétences vues en classe.

Encore une très belle réalisation de nos collègues qui sont à féliciter et aussi pour les superbes illustrations de Kris, déjà sollicité pour "Au temps pour moi", qui rendent ce jeu d'évasion tout simplement superbe.  

Accès aux ressources

Accès au site de Bruce Demaugé-Bost

Auteurs : Emanuelle Gay

                Bruce Demaugé-Bost