Antigone

Mise en ligne le 05 février 2018

Niveau : 3ème 

Discipline : Français

L’escape game Antigone s’est déroulé au collège Albert Thomas d'Egletons, sur le niveau 3e. Il rentre dans la partir « Agir dans la cité : individu et pouvoir » du programme de Français.

Suite à la lecture de l'oeuvre de Jean Anouilh, les élèves ont tout d'abord par trois groupes de dix élèves effectué un "mannequin challenge", cette activité se prêtant au prologue imaginé par l'auteur. Ils ont ensuite pris connaissance de la séquence dans son intégralité et en autonomie.

C'est en deuxième séance commune que l'escape game a débuté.

Les élèves, après avoir visionné la bande annonce de lancement, sont arrivés déguisés en Sophocle pour l'occasion et ont pris connaissance des règles du jeu :

- une fiche pour prendre des notes

- un QR code qui ramenait au site web de lancement

- le fait que chaque résolution d'énigme conduisait à l'énigme suivante, et
ce jusqu'à la fin du jeu.


La présence dans la classe de nombreux et de nombreuses élèves hellénistes ont permis de créer une question sur l'alphabet grec.
La fin du cycle 3 mettant l'accent sur l'Antiquité a permis de créer des questions autour de figures de la mythologie hors de la tragédie d'Antigone.


Enfin, la séance étant tournée autour du travail en groupe, les connaissances de chacun étaient sollicitées.

L'escape game travaille ce qui paraît être pour Cyril une compétence primordiale, à savoir celui du travail en équipe. Comment organiser un groupe ? Doit-on être ensemble à chaque moment ? Doit-on le diviser ?
Quand le réunir ? Comment gérer les personnalités fortes ? Autant de questions auxquelles la vie dans les sociétés (groupes aux pluriel de quelques membres) à venir ne manquera pas de les confronter.

Pour Antigone, l'escape game est intéressant. Si on peut penser qu'Oedipe est la première histoire policière de la littérature, la tragédie d'Antigone selon Anouilh nous met face à cette question comment changer ce qui est inévitable ? Et le Prologue nous met en garde dès le début.
C'est donc un escape game truqué, faussé dès le départ, dans lequel vont se jeter sans le savoir les élèves de 3e. Ils doivent sauver une Antigone qui sera déjà morte avant la fin du jeu.

 

Accès au site de l'auteur

 

Auteur : Cyril Mistrorigo