Le jeu de cartes Unlock ! est inspiré des escape rooms. En y jouant, on y retrouve d’ailleurs la plupart des codes que l’on aime retrouver lorsque l’on fait ce genre de jeu : un thème précis afin que le joueur soit en immersion, un scénario avec une mission en lien avec le thème, un temps limité, des énigmes ou des jeux d’observation / déduction, une musique d’ambiance, la fouille lorsqu’il faut chercher les cartes dont nous avons besoin et même une évasion (non réelle bien entendu, quoique…).

Afin d’atteindre l’objectif final, les joueurs, tout comme lors d’un jeu d’évasion, vont devoir coopérer. Le maître du jeu est quasiment absent, on le retrouve sous la forme de coups de pouce lorsque l’on est bloqué. Afin d’en savoir plus, appuyez sur Start et cliquez sur les cartes pour voir comment le jeu fonctionne.

  1. Unlock!: Ce qu’il faut savoir.

La taille d’un paquet de cartes Unlock! peut varier. Aussi, le jeu est composé de cartes pouvant aller de 1 à 99 mais les cartes ne sont jamais prises dans l’ordre. En effet, une carte dont la valeur est de 10 pourra vous indiquer de prendre les cartes 32, 56 puis 98. Cela empêche la totale linéarité du jeu et apporte une notion de fouille et de recherche des cartes correspondantes.

Il y a plusieurs mécanismes clés dans Unlock :

Les cartes grises peuvent être des cartes « salles », elles vous indiquent des cartes à piocher. Les cartes grises peuvent aussi être des cartes Pénalité (si vous piochez des mauvaises cartes) ou bien le résultat de deux cartes puzzle.

La valeur des cartes puzzle (rouges et bleues) peut être additionner afin de piocher une autre carte. Si la valeur de la carte rouge est de 6 et que la valeur de la carte bleue est 10, vous pouvez alors prendre la carte 16 si ces deux cartes sont compatibles.

Les cartes mécanismes (vertes) sont des cartes qui nous amène à jouer à des jeux de déduction, de réflexion ou d’observation. En entrant la valeur d'une carte dans la Machine (voir Serious Unlock!: Avec un site), vous aurez accès à une énigme ou une activité disciplinaire. 

Les cartes codes (jaunes) requièrent un code à obtenir, une fois le code obtenu, rentrez le dans la partie code du site pour obtenir une information essentielle!

Un Serious Unlock!, c’est possible ?

 

Oui ! Un serious Unlock! est possible et d’ailleurs tout le monde aime y jouer même les enseignants !

Que doit-on ajouter ? Pour qu’un Unlock! soit qualifié de serious Unlock!, l’enseignant va devoir ajouter la partie pédagogique. Celle-ci va dépendre des compétences ou connaissances que vous voulez que vos élèves, étudiants ou stagiaires développent. Il peut s’agir d’un serious Unlock! en interdisciplinarité ou bien dans une matière telle que l’espagnol, les sciences de la vie et de la terre, … Les limites sont celles que vous vous imposez.

2.      Comment concevoir un Unlock! pédagogique ?

a. Le scénario

Contrairement à un jeu d'évasion, un jeu de type Unlock! est linéaire, c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’imbrications même si on retrouve cette idée d’embranchements lorsque l’on doit prendre différentes cartes. La linéarité du jeu vous oblige à aller vers ce que le créateur du jeu a décidé pour vous, vous ne pouvez pas prendre la carte que vous souhaitez et, d’ailleurs, je ne le conseille pas pour deux raisons :

1.     Vous risqueriez d’être complètement perdu si vous prenez une carte que vous auriez dû piocher 15 minutes plus tard et vous seriez donc bloqué totalement.

 

2.       Vous pourriez tomber sur une pénalité de temps.

Parcours linéaire (Christelle Quesne)

Pourquoi créer le scénario en premier ? Cela va vous permettre de visualiser votre objectif final. Dans un Unlock!, la carte 00 est la première que vous devez prendre et c’est elle qui explique l’histoire et pourquoi vous vous retrouvez entre amis ou en famille autour d’une table. C’est à vous de choisir l’objectif final à atteindre, dans mon jeu par exemple, vous devez retrouver le trésor de Barbe Noire avant que vous ne sombriez dans les laves du volcan. En effet, le temps limité est une variable à laquelle il faut penser : Pourquoi y’a-t-il un compte à rebours ? Les portes vont se fermer, des personnes vont arriver, un document va s’auto-détruire, à vous de laisser libre cours à votre imagination.

L’histoire est simple dans mon cas, déjà parce qu’il s’agit de mon tout premier serious Unlock! et puis il s’agit d’un jeu pour des élèves de 5ème en anglais. Les difficultés sont donc diverses et je ne voulais pas qu’ils soient perdus. Bien entendu, libre à vous de doser le côté narratif de votre jeu, on pourrait baser une grande partie du jeu sur cet aspect.

b. Les objectifs pédagogiques

Avant de rentrer dans la conception de l’organigramme, vous allez, dans un second temps, devoir mettre à plat toutes les compétences et connaissances que vous voulez mettre en avant dans votre jeu. Comme je le disais, la coopération est inhérente au jeu mais afin que le jeu soit pédagogique il va falloir apporter des connaissances disciplinaires ou bien interdisciplinaires. Le jeu pourra ainsi se jouer au début de la séquence, au milieu ou en fin de celle-ci afin de découvrir ou de remobiliser des connaissances acquises.

Pour ma part, j’ai créé mon serious Unlock! afin que mes élèves puissent retravailler sur des notions vues en classe. J’y ai parsemé un peu de vocabulaire, de la grammaire, de la compréhension écrite et même de la compréhension orale mais j’y reviendrais plus tard (voir partie Concevoir des activités pour votre serious Unlock!).

c. L’organigramme

Tout comme un escape game, la conception devra forcément passer par un organigramme. J’ai décidé de passer par le papier mais vous pouvez très bien le faire avec un logiciel. Dans mon Genially de présentation du jeu, vous verrez toutes les cartes ainsi que les différents mécanismes. Un organigramme c’est quoi ? C’est le squelette de votre jeu. Il est très important de le faire car c’est là que vous allez repérer les erreurs éventuelles (voir la partie Erreurs à éviter).

L’organigramme suit une réflexion propre à l’auteur, à vous de voir si vous y mettez des éléments détaillés ou si au contraire vous préférez rester minimaliste.

 

d. Erreurs à éviter

Lors de la construction de votre jeu, écrivez bien les valeurs que vous ne pourrez plus utiliser par la suite. Comme je vous l’ai dit, il existe des cartes Puzzle, en créant au fur et à mesure des cartes Puzzle, certaines valeurs ne pourront pas être utilisées. Par exemple, si vous créez une carte dont la valeur est 56 mais que plus tard vous créez une carte 23 et 33 et bien vous allez devoir faire quelques remaniements.

​​

3. Concevoir des énigmes

3.1. Serious Unlock!: Sans l’utilisation d’un site

Dans le jeu Unlock!, vous devez télécharger l’application compagnon du jeu. Voici l’interface du jeu :

Interface de l'app. Unlock! sur tablette.

Nous sommes enseignants ou formateurs et nous n’avons pas forcément la chance d’avoir un programmeur dans nos relations. J’ai donc contourné le souci en utilisant en premier lieu des Qr codes sur mes cartes :

Je pense que c’est la meilleure solution et la plus simple pour contourner le souci.

Ainsi, vous pouvez utiliser le merveilleux site Lockee afin de créer des cadenas numériques (à couleurs, numériques,…) ou des QR codes vers des Genially ou des Learningapps afin d’ajouter des exerciseurs. Ce sont ces codes qui mèneront vers les activités pédagogiques. Par la suite, vous pourrez parsemer ici et là des énigmes différentes qui apporteront le côté ludique : des jeux d’observation ou il faudra regarder de plus près afin de visualiser le chiffre caché, des jeux de déduction ou de logique en faisant prendre plusieurs cartes au joueur par exemple, vous pouvez bien entendu ajouter des jeux de logique. D’ailleurs, toute la mécanique des cartes Puzzle tournent autour de la logique et de la déduction.

Les types d’énigmes que vous pouvez introduire dans le jeu sont nombreux : mettre à disposition des lampes UV (crayons UV) et écrire au préalable sur une carte des indications à l’encre invisible, mettre une phrase en morse sur une carte et l’alphabet sur une autre, mettre un filtre rouge sur une carte et un code polychromatique sur une autre, libre à vous de reprendre des énigmes que vous appréciez, et surtout, en fonction de ce que vous avez.

Par ailleurs, rien ne vous empêche de mettre une boite réelle à déverrouiller en fin de jeu pour arrêter un chronomètre ou y trouver un trésor caché.

3.2. Serious Unlock!: Avec l’utilisation d’un site

Après avoir créé mon serious Unlock!, Romain Aubé est rentré en contact avec moi et nous avons pu créer à deux l’esquisse du futur site compagnon de mon jeu Blackbeard’s Treasure (qui est maintenant en ligne):

Grâce à ce site, les élèves n’ont besoin que d’une tablette et n’ont plus qu’à taper le chiffre de la carte Machine ou Code afin d’avoir accès au site Genially, à Learningapps ou bien qui les mènera autre part.

Sur celui-ci, on y retrouve des notions clés (qui vont évoluer, la partie Indices sera ajoutée prochainement)!

Code: Si vous obtenez un code à 3 ou 4 chiffres ou bien un mot de passe, entrez le dans code et vous obtiendrez une belle surprise.

Mécanismes: Entre la valeur d'une carte mécanisme (carte avec un rouage) afin d'avoir accès à une énigme ou bien une activité disciplinaire. 

Pénalité: Si vous piochez la mauvaise carte, cliquez sur Pénalité, ce bouton retire une minute au compteur. On pioche normalement une carte pénalité si on fait fausse route. Par exemple, si on pioche suite à des cartes Puzzle mais que l'association est mauvaise. 

Lien vers le jeu "Blackbeard's Treasure" en version PDF

Lien vers le site compagnon du jeu Blackbeard's Treasure

Auteurs: Charlie Rollo (Serious Unlock!: Blackbeard's Treasure)

    

                Romain Aubé (Site compagnon pour le jeu)

Article rédigé par Charlie Rollo