Mystery writers 

Niveau : 5ème

Discipline : Anglais

Mise en ligne le 8 juillet 2018

Destiné à une classe de 5ème en introduction à une séquence portant le même nom, « Mystery writers » est un jeu d’évasion pédagogique ayant pour objectif de faire découvrir aux élèves l’univers des romans policiers du monde anglophone afin de doter ces derniers de savoirs pour bien débuter la séquence à venir. La mission des participants est la suivante : aider le professeur Sherbook cherchant des informations au sujet du premier roman policier.

Ainsi, après avoir visionné la vidéo de mission, les élèves munis d’une feuille de route et ayant à leur disposition un ordinateur, un dictionnaire bilingue ainsi qu’un dossier contenant les consignes, les codes à trouver, les textes et les énigmes, vont devoir relever en groupe quatre défis différents qui progressivement les conduiront à trouver l’identité de l’écrivain mystère. La quête débutera donc par une énigme dont l’objectif, essentiellement linguistique conduira les élèves à effectuer une activité avec l’exerciseur Learning Apps et à faire un mot croisé.

Cette activité fournissant en partie le vocabulaire qui sera utile pour la séquence qui suivra, donnera une phrase mystère débloquant une vidéo et un premier mot de passe à la fin de celle-ci.

Les trois défis suivants combinant un questionnaire à remplir à partir de différentes biographies d’auteurs et de détectives anglophones et énigmes ludiques à résoudre (devinette, décryptage de hiéroglyphes et mot mystère à trouver) viseront l’objectif culturel et le développement de la compétence de compréhension écrite à travers la sélection de l’information. Un à un, en collaborant, les élèves déverrouilleront les cadenas à chiffres et directionnels et parviendront à ouvrir le coffre renfermant la récompense du professeur Sherbook.

Pour son troisième jeu d’évasion pédagogique, Marie-Laure Dagens, professeure en anglais et auteure du jeu, propose à ses élèves un voyage initiatique aux origines du genre policier en les lançant sur les traces du premier auteur. Choisir ici la compréhension écrite comme compétence dominante se justifie entièrement dans la mesure où ce sont bien des auteurs de romans que les élèves vont découvrir et sur lesquels ils vont travailler. Le jeu d’évasion visera donc à développer une compétence de la langue anglaise, mais d’autres aspects seront aussi forts, notamment la collaboration à l’intérieur du groupe qui sera nécessaire pour progresser et parvenir à l’objectif final.

Dans cet escape game, les élèves apprendront beaucoup sans avoir conscience de fournir un quelconque effort : l’aspect ludique occultera l’objectif principal c’est-à-dire travailler l’anglais et les rendra acteurs de leur propre apprentissage. Mystery writers mérite donc bien son appellation de jeu sérieux puisque les élèves résoudront bien des énigmes en temps limité, mais à la fois, il y aura bien une réelle plus-value pédagogique.

Consciente des mécanismes des jeux d’évasion et du fait que lorsqu’on est immergé dans le jeu, on n’a pas assez de recul pour mentaliser ce que l’on apprend et l’assimiler, Marie-Laure a prévu une fiche de mémorisation que les élèves devront compléter, ainsi qu’une copie du document sur Edgar Allan Poe sur lequel les élèves devront rédiger quelques phrases établissant ainsi un lien entre le jeu d’évasion et la séquence de façon harmonieuse et mettant les deux en synergie. A nouveau, un beau jeu d’évasion que partage Marie-Laure qui prouve à nouveau qu’elle maîtrise parfaitement la conception et les codes d’un escape game.   

 

Accès aux ressources du jeu

Auteure : Marie-Laure Dagens