The haunted manor

Mise en ligne le 10 octobre 2018

Niveau : 4ème-3ème

Discipline : Anglais

C'est la nuit d'Halloween et vous vous êtes perdus. Les ténèbres s'abattent petit à petit sur vous et vous apercevez au loin la silhouette d'un manoir qui vous procurera un abri pour la nuit. Parvenu(e-s) au seuil de la porte d'entrée et après avoir composé le code d'entrée qui vous ouvre les portes de ce que vous imaginiez être un havre de paix, ces dernières se renferment tout à coup derrière vous. Les lieux ne sont guère accueillants car en fait, ce manoir a été le théâtre du meurtre de Leslie Van Hudson et est désormais hanté.

Vous voici désormais propulsé au rang d'un enquêteur devant résoudre cette affaire car votre liberté en dépend et vous n'avez qu'une heure pour y parvenir. Qui a donc tué Leslie Van Hudson ?

Voici comment débute "The haunted manor" d'Isabelle Beaubreuil, un jeu d'évasion pédagogique entièrement numérique destiné à des élèves de 4ème et 3ème à l'occasion de la fête d'Halloween. Répartis en binômes ou en trinômes et munis d'une feuille de route, les participants vont devoir visiter un dédale de pièces dans le but de réussir les cinq énigmes qui leur donneront les cinq chiffres du code de sortie.

Les élèves vont donc devoir se livrer à une fouille minutieuse de chaque pièce en cliquant dans tous les coins et recoins afin de faire des mots croisés, trouver des objets révélant d'autres pièces mystères, mais surtout trouver l'arme du crime et l'auteure de cet acte infâme. Mais attention, il faudra être vigilant(e-s) car cliquer au hasard pourra aussi vous apporter des pénalités de temps car Isabelle, en qualité de professeur d'anglais espiègle, a posé des pièges dans certaines pièces : gare à vous ! Vous êtes prévenus !

Pour sa seconde création (souvenez-vous, la première était "John Black's treasure" que vous pouvez retrouver ici) , Isabelle a choisi la fête d'Halloween pour faire vivre un escape game à ses élèves. Ceci est un très bon choix car les fêtes calendaires ont plusieurs avantages : sensibiliser les élèves à l'aspect culturel du monde anglophone, approfondir les activités langagières de la langue anglaise et également développer différentes compétences transversales (ici la maîtrise de l'outil numérique). Au-delà de ces aspects, Halloween est avant tout la fête des enfants et se veut une occasion ludique, une occasion où l'on jette des sorts. Isabelle a su recréer non seulement l'univers angoissant de cette fête des morts tout en la rendant ludique de par sa façon de l'aborder et aussi en amenant les élèves à travailler la langue anglaise sans qu'ils aient la moindre notion d'effort.

J'ai aimé l'immersion dans ces pièces où je me suis parfois perdue et sentie angoissée, où j'ai dû résoudre des énigmes, où les activités langagières de l'écrit et l'oral ont été abordées. J'ai également apprécié le travail de recherche du détail et le respect des codes d'un jeu d'évasion. Tout a été pensé et réfléchi aussi afin que la collaboration puisse aboutir à la résolution finale de l'énigme, et encore, même si le code de sortie que vous entrez est erroné, la pierre de résurrection vous donnera une seconde chance. En d'autres termes, il n'y a pas de perdants dans ce jeu et tout le monde en ressort enchanté. Bravo à Isabelle pour ce second très beau jeu. A quand le prochain car nous en redemandons !

Accès au Genially

Accès aux ressources du jeu

Accès au blog de l'auteure

Auteure : Isabelle Beaubreuil

Article rédigé par Christelle Quesne